un beau début, Eric Laurrent, éditions de minuit

Publié le par Natholelo

Le sujet est trivial et peut être moderne, comment accéder à la notoriété quand on a aucun talent particulier, qu'on est issu d'un milieu plus que modeste et qu'on vit qui plus est en Auvergne.

Nicole y répond ,après avoir pensé qu'elle pourrait devenir une sainte, en décidant de poser nue.

Finalement n'est ce pas ce qui motive tous ces participants des émissions de télé-réalité qui se multiplient sur nos écrans.

Donc le sujet, pourquoi pas ?

Mais le style, il est certainement magnifique au sens cultivé, grandiloquent et un peu ampoulé du mot, mais trop c'est trop.

Oui c'est comme ça que je le ressens, le vocabulaire est tellement recherché que l'usage du dictionnaire est quasiment obligatoire, les phrases sont tellement longues et accumulent tellement de prépositions qu'à la fin on n'est plus très sur du début.Alors personnellement si je devais conseiller un roman d'Eric Laurrent ce serait plutôt "renaissance italienne" toujours aux éditions de minuit

Commenter cet article