Le rouge vif de la Rhubarbe, Audur Ava Olafsdottir, éd Zulma

Publié le par Natholelo

Bon je vous avoue que j'ai adoré tous les livres de Audur Ava Olafsdottir depuis "Rosa Candida". J'aime sa manière si légère de traiter de sujets difficiles, de montrer que ce qui sauve dans la vie c'est de garder une attitude ouverte et confiante, d'aimer les autres.

Dans "Rosa Candida" ou dans "l'Embellie" il y avait aussi la force que donne un enfant, la force de l'enfant lui même, et on retrouve exactement ça dans ce dernier livre.

Dernier livre qui en fait est le 1er, et c'est peut être la réserve que j'aurais. Elle a écrit ce livre avant les autres et je dirais que cela se sent, il a un quelque chose de non abouti qu'on ne retrouve pas dans les suivants.

Alors si vous n'avez jamais lu un des livres de Audur Ava Olafsdottir ne commencez peut être pas par celui la et par exemple essayez peut être "l'Exception" moins connu que "Rosa Candida" mais formidablement aux et optimiste (malgré tout)

Si vous les avez lus et, comme moi, adorés allez y les quelques défauts de jeunesse que j'y ai trouvé ne sont rien par rapport au plaisir

Commenter cet article