Après la guerre, Hervé Le Corre, Rivages noirs

Publié le par Natholelo

Après la guerre, Hervé Le Corre, Rivages noirs

Un livre parfait pour les amateurs de roman noir, le vrai de vrai avec gangster, flics pourris et résistant au grand cœur.

La période un peu trouble de l'après 2eme guerre mondiale et début de la guerre d'Algérie date terriblement l'intrigue mais lui donne aussi un vrai intérêt.

Le fait aussi que tout cela se passe à bordeaux ville "très comme il faut "qui a comme partout connu les pires bassesses de l'occupation mais qui veut mettre tout ça sous le tapis.

Daniel est un jeune ouvrier d'une 20aîe d'années dont les parents ont disparu dans les camps nazis et il s'apprête à partir en Algérie.

Nous suivons donc à la fois les règlements de compte Bordelais et La découverte de ce qu'a pu être cette guerre qui ne disait pas son nom.

L'ensemble est bien équilibré et on ne s'ennuie jamais c'est vrai , pourtant les stéréotypes sont une peu agaçants parfois et le ressort s'use vers la fin du livre.

Je dirais donc que ça intéressera surtout les amateurs de ce genre un peu suranné qu'est le roman noir

Commenter cet article