Ce monde disparu, Dennis Lehane, Rivages noirs

Publié le par Natholelo

Ce monde disparu, Dennis Lehane, Rivages noirs

Dennis Lehane est vraiment l'auteur du Boston des années 40 à 60. Ce Boston des gangsters et des flics des films noirs et de la prohibition.

Il arrive toujours à peindre les contradictions de ce monde plutôt gris que noir et blanc.

Si vous n'avez rien lu de lui bien sûr il vous faudrait commencer par Mystic River dont Clint Eastwood a tiré un film magnifique avec Sean Penn. Ou bien Gone, baby gone.

Mais si vous aimez les longues sagas qui occuperont votre été essayez la trilogie " un pays à l'aube" dont " un monde disparu" est le dernier tome.

C'est l'histoire de Boston et de tous les mondes qui s'y croisent, gangster et flic donc, mais aussi blancs et noirs, bons et méchants, honnêtes et corrompus.

Comment ces mondes se connectaient tout en étant totalement séparés et quelle société cela donnait.

Dans ce dernier tome il est question de Joe Coughlin ancien chef de famille qui maintenant conseille les différentes "sociétés" qui se partagent la ville. Il a passé la main, ne tue "presque" plus et essaie d'élever son fils.

Mais peut on passer à autre chose quand on a vécu cette vie la ? Qui est celui qui voudra prendre votre place ? Peut on finir sa vie tranquillement quand on s'est autant compromis ?

C'est la mélancolie qui baigne ce roman , la fin d'un monde et le prix à payer.

C'est noir mais comme toujours avec Dennis Lehane il y a plusieurs niveaux de lecture et on ne renonce jamais avant la dernière page

Commenter cet article