Le cinquième Évangile, Ian Caldwell, actes sud

Publié le par Natholelo

Le cinquième Évangile, Ian Caldwell, actes sud

Alors disons en préambule que je n'avais posée ailé "Da Vinci Code" cette vision américaine sans vraie culture et encore moins intéressant que "les experts" ne m'avait vraiment pas convaincue.

Donc La 4eme de couverture du "cinquième Évangile" qui demandait de ne pas le comparer à da Vinci code m'a tentée.

Je suis assez cliente des histoires d'exégèse de la bible, j'avais adoré "Qumran" d'Eliette Abecassis et puis j'aime ce pan de notre culture que je trouve indispensable la compréhension de notre culture. Alors que par ailleurs je ne suis pas croyante.

Tous ces préambules faits je vous le dis j'ai beaucoup aimé ce livre.

Alors soyons clairs le style n'est pas formidable et manque terriblement de finesse, particulièrement dans la description des sentiments. En revanche la culture, l'explication à la fois de la vie au Vatican et des évangiles. Le retour sur le schisme entre les églises d'Orient et d'Occident. Tout ça m'a prodigieusement intéressé.

Il y a même un petit meurtre histoire de maintenir l'intérêt au milieu des passages un peu compliqués sur la théologie

Donc si vous avez aimé "da Vinci code" prenez "le 5eme Évangile" vous aurez en plus du plaisir de la culture.

Commenter cet article