Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La mort dans l'âme, Ian Rankin, Folio

Publié le par Natholelo

La mort dans l'âme, Ian Rankin, Folio

Nouveau polar trouvé dans une brocante un dimanche matin à Montpellier.

J'adore etre en manque de livres et donc dans l'OBLIGATION😉 de trouver quelque chose à lire là où je suis.

L'avant dernière fois où cela m'est arrivé c'était en Suisse et j'ai découvert Aki Shimazaki, dont je vous reparlerai bientôt, et cette fois c'est Ian Rankin.

Comme toujours raconter un roman policier me parait totalement impossible je ne vais donc pas essayer. Mais je vous dirai quand même que celui ci se passe en Écosse à Edimbourg exactement. Il y a donc quelque chose de , non pas rural, mais provincial dans l'atmosphère qui n'est pas si courant dans ce genre.

Il y est aussi question de redemption et du droit à l'oubli quand on a payé sa dette à la société.

L'intrigue est bien ficelée mais je crois que ce sont aussi les personnages qui retiennent le lecteur.

En résumé c'est un bon choix pour qui aime les vrais polars sans fioritures mais bien enlevés

Partager cet article

Repost 0

Les Délices de Tokyo, Durian Sulegawa, le livre de poche

Publié le par Natholelo

Les Délices de Tokyo, Durian Sulegawa, le livre de poche

Les délices de Tokyo c'est cette pâte de haricots rouge qui accompagne les dorayaki une pâtisserie japonaise que Sentaro vend dans son échoppe.

Sentaro ne voit aucun intérêt à ce travail si ce n'est La possibilité de régler des dettes contractées durant un moment difficile de sa vie. Il va embaucher Tokue, très vieille femme aux doigts deformés qui va lui apprendre comment, en y mettant du cœur et de l'attention, on peut réaliser des pâtisseries si délicieuses que sa clientèle va doubler.

Mais ce qui compte là c'est la leçon que Tokue va lui donner. Comment on peut se réaliser en faisant bien son travail. Comment on peut trouver du prix à la vie même quand Elle est dure et injuste.

Les délices de Tokyo a La légèreté de la pâte de haricot rouge et La profondeur du goût des dorayaki. Il n'a l'air de rien mais il vous reste en tête longtemps.

Partager cet article

Repost 0

Belgravia, Julian Fellows, 10/18

Publié le par Natholelo

Belgravia, Julian Fellows, 10/18

Julian Fellows est le scénariste de "Donwton Abbey" La célèbre série britannique. Donc pour ceux qui connaissent et qui ont aimé la série cela suffit à recommander le livre.

Pour les autres "Belgravia" est, à La fois La description de la société anglaise du XIXeme siècle et une histoire d'amour. On pourrait parler de Jane Austeen si on ne craignait quand même de surestimer Julian Frllows, mais il y a de ça.

Des ducs, des Ladies, des jeunes gens ambitieux et d'autres fainéants et des codes de vie en société très stricts.

Sans oublier cette invention anglaise: le snobisme!

Réellement on passe un bon moment

Partager cet article

Repost 0

Tsubame, Aki Shimazaki, Babel

Publié le par Natholelo

Tsubame, Aki Shimazaki, Babel

Tome 3 de la tétralogie "le poids des secrets" Tsubame raconte l'histoire de Mariko, enfant naturelle d'une coréenne exilée au Japon apres l'annexion de la Corée par les japonais.

Il est impossible de résumer ces livres, on en dirait trop.

Mais comme le 1er que j'ai lu, qui etait le 2eme de la série, ce tout petit livre nous dit beaucoup sur le Japon et que les secrets de famille.

Sur ce qu'on transmet, volontairement ou non.

Sur les poids qu'on transporte.

Partager cet article

Repost 0

Vernon Subutex 3, Virginie Despentes

Publié le par Natholelo

Vernon Subutex 3, Virginie Despentes

Pour ceux qui ont lu les 2 premiers il n'y a aucun doute il faut absolument lire celui là. Retrouver le groupe. Finir le cycle

Pour ceux qui n'en ont lu aucun s'il vous plaît: allez y!!!

Virginie Despentes a vraiment écrit le roman de notre époque et Elle nous oblige à la regarder lucidement.

Bien sûr ce n'est pas de la sociologie, La société française dans son ensemble n'est pas présente. Mais elle arrive à mettre en mots nos contradictions et peut être à regarder l'autre différemment.

Tout ça est bien joli mais ça ne vous dit pas ce que vous allez lire.

L'histoire est celle d'un disquaire, Vernon Subutex, qui a connu l'âge d'or du disque qui a navigué dans l'entourage d'une grande star dans les années 80 et qui se retrouve sans rien.

Mais de ce milieu qu'il a fréquenté il a gardé un réseau un peu interlope qui va se croiser autour de lui et même se réunir autour de lui.

Producteur, pute, manager, jeunes, cadres, femmes seules, SDF.....

Ce que décrit Virginie Despentes c'est leur rencontre et leur envie de continuer l'improbable dialogue qu'ils ont commencé autour de Vernon. Ce qu'elle nous dit c'est que quelque chose est possible au delà de nos différences.

Et c'est une immense tendresse qu'on reçoit avec ces 3 livres. Immense tendresse au milieu d'une incroyable lucidité.

Vraiment à ne pas rater

Partager cet article

Repost 0