Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

This is the day!!!!! #livreinter

Publié le par Natholelo

Voila le marathon commence pour moi et peut être pour vous, la liste des livres en lice pour le prix inter a été publiée

Histoire du lion Personne de Stéphane Audeguy (Seuil)

L’homme des bois de Pierric Bailly (P.O.L.)

Le Grand Paris d'Aurélien Bellanger (Gallimard)

Vie de ma voisine par Geneviève Brissac (Grasset)

rois saisons d’orage de Cécile Coulon (Viviane Hamy)

L’autre qu’on adorait de Catherine Cusset (Gallimard)

Règne animal de Jean-Baptiste Del Amo (Gallimard)

La succession de Jean-Paul Dubois (L’Olivier)

Au commencement du septième jour de Luc Lang (Stock)

14 juillet d'Eric Vuillard (Actes Sud

 

Cette année j'ai déjà lu 2 d'entre eux ça me simplifiera la vie 😉

Allez n'hésitez pas essayez, au moins quelques uns c'est une vraie façon de découvrir des auteurs et de partager!!

 

​​​​​​​Je compte sur vous

Partager cet article

Repost 0

Ce doux pays, Âke Edwardson.10/18

Publié le par Natholelo

Ce doux pays, Âke Edwardson.10/18

Bon réglons ça assez vite, c'est un polar nordique que j'ai retrouvé dans ma bibliothèque et en ces temps de disette littéraire, oui je ne trouve rien à lire en ce moment, j'ai décidé de l'attaquer.

Ça fait maintenant quelques temps que je m'ennuie avec ces romans parce que souvent ils tournent autour des mêmes "ficelles": le flic est soit malheureux, soit surmené, soit les 2!

La ville autrefois si calme est un vrai repaire de délinquance et en plus de la délinquance sordide. (Si tant est qu'on puisse dire ça.).

Le jour , ou la nuit, selon la saison, est looooong et, très souvent, les protagonistes ont de longues conversations soit avec eux mêmes, soit avec des morts.....

Bon et bien il y a tout ça dans celui la et je me suis donc ennuyée!!

Partager cet article

Repost 0

L'étoile Absinthe, Jacques Stephen Alexis, Zulma

Publié le par Natholelo

L'étoile Absinthe, Jacques Stephen Alexis, Zulma

Bon alors tput d'abord ce livre m'a été offert et je le dis j'adore qu'on m'offre des livres!!! D'autant plus que souvent je ne les aurais pas choisis sur une table de libraire ou dans une bibliothèque.

Celui la en est un exemple parfait! En effet bien que je sois toujours attirée par les couvertures des éditions Zulma et que j'y ai souvent trouvé mon bonheur, ce livre est trop éloigné de ce que j'aime pour que je l'élise (mot approprié en ce moment).

En effet l'auteur est haïtien et clairement son style est beaucoup trop onirique pour moi ( j'ai fini "100 ans de solitude à 40 ans en l'ayant commencé à 15...). C'est un écrivain très connu dans son pays et cet ouvrage est un inédit.

Pourtant je suis admirative de ces endroits où la poésie existe encore et mieux ou elle descend dans la rue, ces endroits où les poètes sont édités et lus. Mais j'ai quand même du mal à entrer dans ces mondes et à y adhérer.

Malheureusement ce livre n'a pas changé ça et j'avoue avoir parfois eu du mal à comprendre le sens de certains passages.

Mais je le dis aussi j'y ai quand même vue la poésie et le style , j'ai embarqué sur ce bateau, j'ai vécu la tempête et compris les sentiments.

Alors si vous aimez ce genre d'écriture , si le rêve et la poésie ne vous font pas peur , allez y!!

Partager cet article

Repost 0

Dans la luge de Schopenhauer, Yasmina Reza,Albin Michel

Publié le par Natholelo

Soyons humble après tout ça arrive à tout le monde je suppose, enfin j'espère, je n'ai rien compris.

J'aime beaucoup l'écriture de Yasmina Reza, concise et nerveuse, réellement faite pour le théâtre et qui fait "tourner les pages". Mais là je n'ai rien compris.qu'a-t-elle voulu dire, je n'en sais rien.

Une histoire de couple, de dépression et de philosophie, voila ce que j'ai pu comprendre. À part ça je l'ai lu jusqu'au bout et voilà tout.

Partager cet article

Repost 0

No home, Yaa Gyasi, Calmann Levy

Publié le par Natholelo

No home, Yaa Gyasi, Calmann Levy

Certains d'entre vous ont peut être lu "racine" ce grand roman de la traite des africains et de l'esclavage. L'aventure de Kounta Kinte, arraché à sa terre d'Afrique et esclave aux États Unis , et de sa descendance.

Yaa Gyasi, jeune auteure originaire du Ghana mais élevée aux USA, a choisi de parler de La même histoire mais en traitant aussi des africains qui sont restés sur leur continent et qui ont aussi subis les blancs et leur impérialisme.

Une sœur sera enlevée et sera envoyé de l'autre côté de la mer, et nous suivons la vie des noirs dans ce pays qu'ils ont aidé à construire et qui les soumet à la segregation.

L'autre sœur restera en Afrique et sa s'descendance subira les missionnaire, les militaires et finalement devra aussi arracher son propre pays aux mains des envahisseurs blancs.

Le style est poétique sans être ampoulé et le choix que fait l'autre de juste esquisser chaque génération permet de balayer une grande amplitude de temps sans lassitude.

C'est, pour moi, une jolie découverte

Partager cet article

Repost 0

Dans l'Ombre, Arnaldur Indridasson

Publié le par Natholelo

Arnaldur Indridasson est un auteur de romans policiers islandais assez connu. Son héros. Erlandur, mélange comme souvent chez les auteurs nordiques une grande sûreté professionnelle avec des failles personnelles et nous permet de mieux connaître ce pays et ces habitants en même temps qu'on suit l'enquête.

Cette fois il délaisse , un peu, parce qu'il y a quand même un meurtre le roman policier pour entrer dans le roman historique.

Nous sommes en pleine 2eme guerre mondiale pendant laquelle l'Islande fut occupée par les alliés pour bloquer le passage du nord aux armées du Reich.

Ce que nous décrit Indridasson c'est le bouleversement que va créer dans ce petit pays l'arrivée de ces soldats , jeunes, un peu désœuvrés et potentiels maris pour les jeunes islandaises.

Alors l'idée est intéressante et franchement pour moi l'histoire complètement inconnue. Mais pour autant le livre n'est pas sensationnel et même un peu poussif.

Je dois le dire je me suis ennuyée du début à la fin.

Alors c'est le début d'une trilogie, si le 2eme tome

est accessible dans ma bibliothèque préférée je le lirai surement et je pourrai vous dire vraiment si cela en vaut la peine.

Je dois être masochiste 😉

Partager cet article

Repost 0